Le contexte

Le
Coffret

Le
Flacon

400 ml

La Collection

III
eau de sail
les bienfaits

Lire >

l’eau de tous les organismes, du jeune enfant au sportif de haut niveau

IV

les bienfaits avérés

L’EAU de SAIL par la combinaison de son absolue pureté, de sa légèreté minérale, de son équilibre et de sa douceur, est d’abord l’eau de tous les organismes, du jeune enfant au sportif de haut niveau, sans aucune restriction, quelque soient les doses absorbées.

Pour les mêmes raisons, en particulier son taux de silice et sa faible salinité, elle est l’eau des fines dégustations par excellence car elle ne modifie ni le goût ni le palais entre deux mets ou deux vins. C’est aussi pour cela qu’elle se prête parfaitement à la confection si délicate du thé.

Mais au-delà de ces caractères généraux, l’EAU de SAIL, est une eau rare qui combine des éléments capables tout aussi bien d’agir naturellement sur l’organisme, comme eau de boisson, et sur la peau, comme eau alliée des peaux sensibles.

Des bienfaits reconnus dès l’Antiquité :
Depuis l’époque romaine jusqu’au 20ème siècle, SAIL les bains a été un lieu recherché de thermalisme.
Les Anciens, les médecins de la Renaissance, puis plus récemment des scientifiques comme Louis Pasteur, ont attribué et reconnu des vertus particulières à l’EAU de SAIL et ses éléments :

En effet, les 3 éléments déterminants de l’EAU de SAIL sont les Silicates, les Bicarbonates et le Lithium, présents chacun en doses significatives mais sans excès (voir fiche « composition ») :

-Aux silicates, Pasteur attribuait des qualités antiseptiques, la vertu de régénérer et de maintenir le tissu conjonctif, d’embellir le teint et la peau, de traiter les maladies de nature arthritique, accroître la densité osseuse et d’être un immunostimulant.

-Des Bicarbonates, on considérait qu’ils jouaient un rôle dans la bonne cicatrisation des plaies et brulures et facilitaient la régénération des cellules lors des maladies de peau, et pour le tube digestif, qu’ils permettaient une meilleure assimilation des aliments, facilitaient la digestion en éliminant les excès d’acidité.

-Au Lithium, était attribué un effet calmant sur le système nerveux et sur la régulation des humeurs.

Tous ces bienfaits observés empiriquement lors des siècles précédents, font l’objet d’études menées actuellement par les scientifiques, en vue de leur validation.

III
eau de sail
La composition

Lire >

Li
Lithium
0,416 mg/L

Ca2+
Calcium
23 mg/L

mg2+
Magnésium
2,1 mg/L

Na+
Sodium
84 mg/L

K+
Potassium
5,6 mg/L

HCO3–
Bicarbonates
229 mg/L

Cl
Chlorures
32,3 mg/L

SO4–
Sulfates
19,1 mg/L

NO3–
Nitrates
0,8 mg/L

NO2–
Nitrites
<0,02 mg/L

SiO2
Silicates dissous
36,1 mg/L

III

Composition
De l’eau

L’EAU de SAIL est classée, en Europe et en Amérique du Nord dans la catégorie des « eaux minérales naturelles pré-emballées ».

« Les eaux minérales naturelles ont une origine souterraine avec une préservation de l’impluvium, garante de la stabilité de leur composition pour une source donnée et les protégeant vis-à-vis des polluants. C’est là que réside leur particularité. Elles peuvent se prévaloir de propriétés favorables à la santé, même si leurs «  vertus thérapeutiques » sont plus souvent alléguées que scientifiquement démontrées.*…  »
*Rapport de l’Académie Nationale de Médecine, « place des eaux minérales dans l’alimentation » 21.02.2007 — Professeur Patrice QUENEAU, Membre de l’Académie.

Les eaux de source sont une catégorie différente qui doit répondre à des « Concentrations Maximales Admissibles » (CMA) comme les eaux purifiée en bouteilles et l’eau du robinet (voir les limites CMA, à la fin de cet article).

L’EAU de SAIL est une eau légèrement minéralisée et finement gazéifiée.
Selon les classements Européens, sa concentration en minéraux mesurée par le résidu sec après dessiccation à 180° C, est de : 320 mg/L. (a)

Principaux composants de la source «  du Hamel »:
(selon la dernière analyse du Laboratoire agréé santé environnement hygiène de Lyon)

Calcium (Ca++) = 23 mg/L (0)
Magnésium (Mg++) = 2,1 mg/L (0)
Sodium (Na+) = 83 mg/L (1)
Potassium (K+) = 5,6 mg/L

Bicarbonates (HCO3-) = 224 mg/L
Chlorures (Cl-) = 32,3 mg/L (2)
Sulfates (SO4-) = 19 mg/L (3)
Nitrates (NO3-) = 0,8 mg/L (4)
Nitrites (NO2-) = inférieur à 0,02 mg/L
Silicates dissous (SiO2)= 36,1 mg/L
(un des plus riche de toutes les eaux minérales)

Lithium dissous (Li) = 0,416 mg/L

POUR CHOISIR SON EAU DE BOISSON, QUELQUES INFORMATIONS UTILES :

a = Le résidu sec d’une eau de source pré-emballée ne doit pas selon la réglementation française dépasser 1500 mg/L. Au-delà, les eaux minérales naturelles qui peuvent souvent dépasser cette limite, doivent être bues de manière ponctuelles. Aux États-Unis le résidu sec doit être supérieur à 250 mg/L (TDS) pour mériter l’appellation « eau minérale naturelle ».

O = La combinaison du calcium et du magnésium, minéraux par ailleurs utiles, rend l’eau dure.
Les taux les plus bas comme l’EAU de SAIL sont favorables à l’infusion du thé (eaux douces).
1 = Le taux de sodium (Na+) est limité dans les eaux de distribution par une directive européenne à 200 mg/L, (150 mg/L pour les eaux de source – Concentrations maximales Admissibles).
2 = Le taux de chlorures est limité à 200 mg/L (Concentrations Maximales Admissibles) dans les eaux de source.
3 = Le taux de sulfates est limité dans les eaux de source et de distribution par une directive européenne à 250 mg/L (au-delà, ils sont laxatifs et diurétiques, selon rapport de l’Académie Nationale de Médecine).
4 = Le taux de nitrate est limité à 10 mg/L pour les biberons (selon directive AFSSA). À partir d’un niveau de
3 mg/L, l’agence américaine, EPA, considère l’eau comme ayant subi un début de contamination.

Nota : Les taux de fluor (1,2 mg/L pour SAIL) et d’arsenic naturels sont limités pour toutes les eaux de boisson par une directive européenne (l’EAU de SAIL est inférieure à ces limites par technique d’absorption autorisée).

II
L'art de soi

 

La nature, durant des centaines de millions d’années d’évolution, a doté le vivant, puis l’humanité, de capacités extraordinaires.

II

L'art de soi

La nature, durant des centaines de millions d’années d’évolution, a doté le vivant, puis l’humanité, de capacités extraordinaires.
De ce fantastique potentiel dont il n‘est pas conscient, l’Homme moderne urbanisé, n’utilise qu’une petite partie et, trop souvent, en altère le capital d’origine.
En effet, les urgences de survie ayant disparu, nous déréglons les subtils équilibres des qualités qui sont en nous :
-principalement par sous-utilisation de certaines de ces fonctions,
-par impact d’agents polluants souvent méconnus,
-et par déstructuration nutritionnelle.

L’eau, comme l’air que nous respirons, est le principal apport fait à notre organisme. L’OMS conseille de boire un litre et demi à deux litres d’eau par jour.
L’eau est donc un des grands déterminants du fonctionnement harmonieux et équilibré de notre métabolisme.

Plusieurs types d’eau peuvent être consommés dans la même journée.
Cependant, l’eau qui domine doit présenter, de préférence, des caractères de pureté par rapport aux polluants, d’équilibre acido-basique, apporter des macro et micro éléments facilitant la régénération et l’apaisement, afin de participer à la restauration d’un équilibre général.
Pour ces raisons, l’absolue pureté de l’EAU de SAIL, son pH équilibré, l’apport minéral stable, nécessaire et suffisant de sa composition, participent harmonieusement aux besoins hydriques de notre organisme. (Elle offre aussi les mêmes vertus en applications dermatologiques.)

L’EAU de SAIL est l’eau des connaisseurs exigeants, c’est une eau rare, issue d’une source à jaillissement naturel perpétuel, venue des grandes profondeurs terrestres par de fines fractures de la roche primaire, à l’écart des activités humaines depuis des millénaires.

Elle s’apprécie fraîche de préférence (de 10 à 14°), jamais glacée, lors des moments de transition de la journée et bien sûr des repas, durant lesquels la grande finesse de ses bulles, sa tonalité siliceuse et son goût délicat accompagneront, sans les dénaturer, les mets et les vins les plus raffinés.

L’élégance de son flacon de verre en fait le compagnon personnel de ceux qui la consomment. À son aise sur les plus grandes tables, comme dans les ambiances intérieures les plus sophistiquées, le flacon d’EAU de SAIL et son précieux contenu sont par essence l’expression d’un style de vie à la française*, d’un certain « art de soi ».

I
Tectonic
mineral water

<

>

 

Il y a 350 millions d’années

I

Tectonic
mineral water

Il y a 350 millions d’années, dans ce qui est l’Europe d’aujourd’hui, se forme une longue chaîne de montagnes granitiques dont le « Massif Central » en France, est le cœur.
Elle naît du choc tectonique, puis du chevauchement de continents différents pour n’en former provisoirement plus qu’un seul. Puis, 150 millions d’années plus tard, ce super continent va de nouveau se disloquer et lentement dériver pour former les continents actuels. Dans ce vaste mouvement, un autre choc titanesque, au sud de l’Europe, engendre les Alpes qui, par la force de sa traction, fractionne cette croûte granitique primaire.

Se développe depuis lors, un puissant système hydrogéologique. Par ces minces failles s’infiltrent les eaux météoriques vers de grandes profondeurs qui portées à haute température remontent et jaillissent, chaudes, dans un débit constant, depuis des millénaires. Ainsi, l’EAU de SAIL est une source d’eau minérale à jaillissement naturel perpétuel qui, verticalement, circule entre les roches et remonte vers la surface, sur plusieurs milliers de mètres, dans un cortège de gaz rares vite dissipés.

Ce massif primaire doit les deux tiers de sa composition à la silice. Le parcours séculaire de l’eau, son infiltration progressive, sa circulation complexe, sa remontée sous pression entre ces roches plutoniques très dures, la charge légèrement, de manière absolument stable, en ions minéraux.
C’est cette origine très profonde, cette provenance rare, qui donne à l’EAU de SAIL son absolue pureté, son équilibre acido-basique, sa tonalité siliceuse et son goût délicat.

Sa composition unique, riche en silicium, bicarbonates et microéléments précieux pour notre équilibre, le lithium en particulier, confère depuis toujours aux éléments de l'EAU de SAIL leur capacité de contrer le vieillissement cellulaire, embellir la peau et apaiser le système nerveux.

L’EAU de SAIL est un cristal primitif chargé d’énergie tellurique. Préservée et conservée naturellement depuis des millénaires à l’écart de toute activité humaine, elle est conditionnée à l’abri de l’air ambiant, pour vous, exclusivement en flacon de verre neutre de 400 millilitres.

C'est un des trésors de la terre des origines.

A

Domaine de sail

42310 sail les bains - france
tel : +33(0)4 77 64 33 22

Crédits
Direction Artistique de la marque, Création flacon et coffret:
Nadine CAHEN, Laurent GREGORI — Atelier CAHEN & GREGORI / Luc Jozancy — Agence AVANT PREMIERE
Stratégie et concept rédactionnel: Manfred HUBERT — ANAMORPHOSE
Création Typographique: Thomas HUOT-MARCHAND
Photos: Olivier DELÉAGE
Création musicale: Pascale CLAVEL
Développement & Design site web: Superscript2